transit_white-stk_icon.svg
Transport collectif

RÉDUIRE LA CONGESTION ET LE TEMPS DE DÉPLACEMENT

Ce n’est pas un hasard si les villes les plus dynamiques au monde – celles où il fait bon vivre et qui sont les locomotives de leur économie nationale – ont certains des meilleurs réseaux de transport collectif au monde. Les grandes villes du Canada s’efforcent de faciliter le déplacement des personnes et des biens et la diffusion des idées.

Les gens sont prêts à travailler fort, mais ils veulent ensuite avoir du temps pour se détendre avec leur famille et leurs amis. Ils ne veulent pas être bloqués dans un bouchon de circulation ou sur de longs trajets.  Réduire la congestion en misant sur les transports collectifs est triplement avantageux : la productivité augmente, les travailleurs reviennent vivre dans les villes et les émissions de gaz à effet de serre diminuent – ce qui rend les villes plus agréables.

Les villes du Canada sont déterminées à réduire la circulation et à élargir les réseaux de transport collectif. Le budget fédéral 2016 concrétise le partenariat étroit demandé par le CMGV en consacrant 3,4 milliards de dollars au financement de nouveaux projets de transport collectif ainsi qu'à la réparation et au renouvellement des infrastructures de transport collectif existantes.

Les maires des grandes villes collaborent par le biais de la FCM afin de s’associer au gouvernement fédéral pour concevoir un plan de financement des transports collectifs à long terme qui saura répondre aux besoins des villes canadiennes.

Les transports collectifs et la congestion routière sont les deux plus grands enjeux des grandes villes canadiennes. Des réseaux rapides, rapprochent les gens des emplois et les emplois des gens, et font naître des opportunités partout dans nos villes. 

Round_Mayor_John-Tory.png Maire de Toronto John Tory
Faits en bref
32 jours ouvrables
Temps, par année, que les Canadiens qui se déplacent pour aller au travail et en revenir consacrent en moyenne à leurs déplacements.
11 milliards $
Perte de productivité annuelle attribuable à l'engorgement routier.
2,4 millions de tonnes
Réduction annuelle des émissions de GES attribuable au transport collectif
(valeur de 110 millions de dollars).

UN LEADERSHIP DE TERRAIN Voir toutes les études de cas

Transport rapide de Winnipeg

Études de cas - TransportWinnipeg

En savoir plus

La ligne de la Confédération

Études de cas - TransportOttawa

En savoir plus

Valley Line

Études de cas - Transport<éspan>Edmonton

En savoir plus

Kitchener - ION

Études des cas - TransportKitchener

En savoir plus

Impliquez-vous

EN SAVOIR PLUS