Maires des villes canadiennes réclament du logement abordable

Au Canada, un ménage sur dix, vivent dans des logements jugés inabordables. C'est à dire qu'ils consacrent 30% ou plus de leurs revenus pour se loger. Pistes de réponse avec le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin.

Maxime_Pedneaud-Jobin_3.jpg
 

Au Canada, un ménage sur dix, vivent dans des logements jugés inabordables. C'est à dire qu'ils consacrent 30% ou plus de leurs revenus pour se loger. 
 
Un enjeu que l'on connaît trop bien dans la région vancouvéroise et ailleurs en Colombie-Britannique. La question est à l'ordre du jour du congrès annuel de la Fédération canadienne des municipalités qui se tient à Winnipeg et réunit plus de 1500 élus municipaux de tout le Canada. 
 
Le financement supplémentaire annoncé par le gouvernement fédéral sera-t-il suffisant pour répondre aux besoins de la population en matière de logement ? Quel pouvoir et quelles responsabilités ont les municipalités dans ce dossier ? Pistes de réponse avec l'un des participants de ce congrès, le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin.

Impliquez-vous

EN SAVOIR PLUS