Les maires du Canada demandent au gouvernement fédéral de faire preuve de leadership maintenant pour combattre la crise du logement

Une grave crise du logement sévit au Canada, et elle continuera de s’aggraver à moins que le gouvernement fédéral n’affecte des fonds considérables  pour le logement social et le logement abordable.

 Principes pour une stratégie nationale sur le logement

C’est là l’essence du message qu’ont transmis les maires du Canada au Sommet de Toronto sur le logement aujourd’hui.

« La crise du logement est un énorme problème, et il faut s'y attaquer avec d'excellentes idées et de gros investissements, a dit Don Iveson, maire d'Edmonton et président du Caucus des maires des grandes villes de la Fédération canadienne des municipalités. Nous saluons l'engagement courageux du gouvernement fédéral envers les infrastructures, et nous ajoutons que le logement doit être au cœur du plan ambitieux qu’il a mis sur pied pour renforcer le Canada. »

Aujourd’hui, les maires ont présenté à l’honorable Jean-Yves Duclos, ministre fédéral responsable du logement, les principes qu’ils préconisent pour la prochaine Stratégie nationale sur le logement. Les principes  visent la protection des 600 000 logements sociaux qui perdront une source de financement cruciale par suite de la fin prochaine des ententes d’exploitation; la construction de logements abordables; et des moyens d'assurer des logements plus abordables aux Canadiens dans le besoin. Ces principes s’appuient sur les premières étapes mises de l'avant à la phase 1 du plan d'infrastructures du gouvernement fédéral.  Les maires estiment que, pour accomplir des progrès appréciables dans la résorption de cette crise, 12,6 milliards de dollars des fonds prévus pour le volet des infrastructures sociales à la phase 2 de ce plan d'infrastructure de 10 ans devront être consacrés au logement, en plus de maintenir les investissements fédéraux actuels. 

« Ni nos villes ni notre pays ne pourront réaliser toutes leurs promesses si nous ne venons pas à bout de cette crise. Il faut un nouveau partenariat entre tous les ordres de gouvernement, car le problème est devenu très grave après des années et des années de sous-investissements dans le logement abordable », a affirmé John Tory, maire de Toronto et hôte du Sommet sur le logement qui s'est déroulé aujourd'hui.   

Aujourd’hui, un million et demi de Canadiens sont incapables de se procurer un logement convenable, adapté à leurs besoins et abordable. Au moins 250 000 ménages vivront bientôt une grande insécurité parce que l’entente d’exploitation de leur logement aura expiré, tandis que plus de 150 000 autres familles sont déjà en attente d’un logement. Les villes ne ménagent aucun effort pour répondre aux besoins de logement, que ce soit en fournissant des terrains municipaux, en accordant des exemptions de droits ou en accélérant les processus d'approbation pour les projets de logements abordables. 

« Le mandat que ce gouvernement a reçu d’investir dans les infrastructures sociales lui confère une occasion historique de s’attaquer à la crise du logement, mais cette occasion disparaîtra bientôt. Il doit prendre dès maintenant les dispositions pour créer une importante réserve pour le logement, alors qu’il travaille à la conception de la phase 2 du Fonds d’infrastructure sociale », a soutenu le maire Iveson.

Le Caucus des maires des grandes villes de la Fédération canadienne des municipalités a dévoilé les principes qu’il préconise pour la Stratégie nationale sur le logement, lors du Sommet de Toronto sur le logement qui a réuni des élus fédéraux, provinciaux et municipaux et plus de 200 représentants d’organismes sans but lucratif, de coopératives et du secteur privé, de même que des citoyens et des spécialistes du logement.

À propos de la Fédération canadienne des municipalités
La FCM est la voix nationale des gouvernements municipaux. Dans son rôle de chef de file du mouvement municipal, la FCM travaille à l'harmonisation des priorités fédérales et locales, car elle croit fondamentalement que des municipalités fortes sont garantes d’un Canada fort.

Impliquez-vous

EN SAVOIR PLUS