Kitchener — ION

149Reg92TrainKitch-149.jpg

Au cours des 20 prochaines années, la région de Waterloo prévoit accueillir 200 000 nouveaux résidents. Le projet visionnaire ION entend préparer la région de Waterloo à son avenir en y aménageant en deux étapes un réseau de train léger sur rail. Le réseau ION offrira un mode de transport fréquent, fiable et pratique pour se déplacer dans toute la région. Il réduira la congestion routière, limitera les coûteux prolongements routiers, atténuera l’étalement urbain et séduira de nouveaux employeurs. Il permettra aussi de préserver les écosystèmes sensibles et les terres agricoles de la région.

La première phase prévoit l’aménagement d’un corridor de 36 kilomètres composé d’une ligne de train léger sur rail de 19 kilomètres et d’une ligne d’autobus rapides de 17 kilomètres. Au cours de la deuxième phase, la ligne d’autobus rapides sera remplacée par une ligne de train léger sur rail, ce qui portera son parcours à 36 kilomètres à travers les trois centres urbains.   Avec ses 16 arrêts, le réseau ION facilitera les déplacements des résidents entre les quartiers, les écoles, les lieux de travail, les zones de rassemblement et les secteurs commerciaux.

On estime que près de 17 000 nouveaux emplois seront créés dans le voisinage des arrêts du réseau ION.

Impliquez-vous

EN SAVOIR PLUS